dali10

Salvador Dali est né le 11 mai 1904 à Figueras en Espagne.
A l'origine d'une enfance perturbée, ses parents lui donnèrent le même nom que leur premier enfant, mort trois ans plus tôt. Dès sa plus tendre enfance, il prend le parti d'être différent des autres, se voulant unique afin d'effacer le souvenir de son frère.

Dès son plus jeune âge, il se met à la peinture et au dessin. A sept ans, il peint son premier tableau. Ses premières œuvres sont essentiellement des peintures à l’huile influencées par l’impressionnisme.

En 1918, après un bac obtenu facilement, il entre à l'Ecole des Beaux-arts de Madrid mais l'enseignement le déçoit et il se fait expulser pour avoir incité les étudiants à manifester contre l'incompétence d'un professeur.

Les tableaux qu'il expose en 1925 chez Dalmau à Barcelone et en 1926 à Madrid sont déjà empreints d'étrangeté.
En 1928, il fait le voyage de Paris pour connaître Picasso, entre en relations avec les surréalistes. Il rencontrera aussi sa femme, Gala, avec laquelle il vécut plus de 50 ans.

Sa peinture, d'une technique méticuleuse, surprend par l'extravagance de ses sujets. Elle est d'une imagination délirante : montres molles coulant dans un paysage irréel, personnages aux membres hypertrophiés, vols de mouches et signes visibles de putréfaction...

Ses idées contre-révolutionnaires le feront exclure du mouvement surréaliste.

Fixé aux Etats-Unis pendant la guerre, de 1939 à 1948, Salvador Dali y connaît un grand succès.
De retour en Europe, il s'installe à Cadaquès, où il s'adonne à la peinture religieuse : il redécouvre l'art des grands maîtres, la Renaissance.

Le gigantisme atteint ses dernières toiles, grouillantes de personnages, où il réunit toutes les tendances : pointillisme, surréalisme, tachisme...

Dalí s'intéressa aussi à bien d'autres arts, et fut en particulier fasciné par le cinéma ("Le chien Andalou" et "L'âge d'or" avec Francis Buñuel), la photographie, la mode et la publicité et même le dessin animé.

Dali_XL