raetzMarkus Raetz est né en 1941 à Berne en Suisse.

Depuis le milieu des années 60, Markus Raetz développe une œuvre centrée sur la question de la perception et du langage, en écho à certains de ses écrivains favoris, notamment Robert Walser, Raymond Roussel ou Lawrence Sterne.

La perception que l'on a du réel est au centre de son oeuvre. Par des métamorphoses, des distorsions et des anamorphoses, il trompe les habitudes de notre regard et devient artiste de l'illusion.

L'intérêt de Markus Raetz pour l’anamorphose fait naître des dispositifs qui, pour être pleinement appréhendés, mettent le spectateur en mouvement.

Une grande partie de l’œuvre de Markus Raetz est ainsi reliée au mouvement ; des installations et des sculptures modifient leur propre apparence du fait qu’elles se meuvent elles-mêmes ou que l’observateur se déplace autour d’elles. C’est ainsi qu’un homme portant un chapeau devient un lapin, ou qu’un OUI se transforme en NON. Ses sculptures, assemblages de matériaux divers, ne se livrent que sous un angle précis. Ces œuvres savantes mêlent intuition sensible et procédés d'optique.

L'artiste explore également différentes techniques de la photographie : polaroïds ou photomatons, les formes que l'on croit reconnaître semblent familières comme les photos de Marilyn ou d'Elvis, mais se dérobent selon le point de vue du spectateur.

Son utilisation des mots, des matériaux naturels tels les brindilles, les feuilles d’arbre, le métal, le carton rappelle que ce travail est contemporain de l’art conceptuel et du Land Art. Son univers poétique se nourrit des séjours qu'il effectue au sein du paysage méditerranéen.

Markus Raetz a un septième sens pour appréhender l’extraordinaire. Ses œuvres stupéfient comme les tours de passe-passe d’un magicien. Elles remettent en question nos habitudes visuelles et nous montrent les choses d’une manière tout à fait différente. Pour parfaire ses surprises visuelles déconcertantes, le plus clairvoyant des artistes suisse sait se servir de techniques, matières et médiums les plus divers.

metamorphose_1_moyen