beautiful-nightmares

Auteur: Nicoletta Ceccoli


Edition:


Année de parution: novembre 2011

theelephansjourney440
L’ensemble de l’album, articulé en cinq chapitres (Babes in Toyland, Beautiful Nightmares, Water Girls, Forbidden Fruit et Weird and Wonderful), est constitué de peintures de jeunes filles tout droit sorties d’une Féerie décalée, bizarre et pervertie. Des poupées graciles au regard plongé dans une rêverie songeuse, mélancolique (et un peu morbide) alors qu’autour d’elles le monde a pris d’autres proportions : forêt de sucreries, jouets disproportionnés, insectes géants, batraciens, poissons et autres dragonneaux.

Toutes ces acryliques sont emplies de délicatesse, pleines de finesse et de grace, nous invitant à un voyage onirique et poétique qui en appelle à l’ Alice de Lewis Carroll, aux excentricités gothiques d’un Tim Burton et au surréalisme d’un Salvador Dali.

contrarymary440Nicoletta Ceccoli nous confie ses drôles de rêves dont un Jeronimus Bosch aurait pu être l’initiateur. Elle y joue constamment de contrastes entre merveilleux et monstruosité, confrontant l’apparente fragilité de ses petites filles à un ensemble d’objets et d’animaux dont elle détourne l’apparence ou la fonction. Les sentiments du lecteur n’en seront que plus contradictoires, baladé qu’il est dans un imaginaire très riche où la symbolique et le fantasme sont rois.

 Maintes fois primée et exposée dans les galeries du monde (Los Angeles, Rome, Berlin, Toronto...), Nicoletta Ceccoli a reçu en 2006 la médaille d’argent de "The Society of Illustrators" (New York). Elle est issue de l’art du "Lowbrow" (Pop Surréalisme), un mouvement essentiellement pictural né à Los Angeles dans les années 70. Issu du comics underground, de la musique punk et de la culture de rue, ses artistes, souvent autodidactes, se retrouvent dans l’illustration, la bande dessinée ou le tatouage.

 ls_ceccoli2

Avec “Beautiful Nightmares”, elle nous propose un ouvrage aussi dérangeant que mystérieux, dans les traces d’un Mark Ryden, bourré de classe et d’élégance mais aussi d’une inventivité subtile.

Ces petites filles aussi douces qu’inquiétantes, innocentes que perverses, angéliques que démoniaques sont au carrefour de l’enfance et du passage à l’âge adulte. Les questionnements sont multiples, posés entre ce qu’il faut abandonner et ce devenir dans un monde dur et cruel.
Elles sont à découvrir dans ce très bel ouvrage publié par le label Venusdea des éditions Soleil, sous la tutelle de Barbara Canepa, créatrice de Sky Doll, et de Clotilde Vu.